Vous êtes ici :

La mission temps


Les temps changent. L’avez-vous remarqué ? Ces quinze dernières années ont vu apparaître des rythmes de vie de plus en plus désynchronisés, multi-rythmés et individualisés.

Dès lors, le risque est que les temps des uns et le temps des autres s'opposent... La prise en compte des rythmes temporels interroge l’égalité sociale, la démocratie, l’efficacité des modes d’organisation urbaine, notre conception de la vie et de la ville. Il est devenu nécessaire de concilier aménagement de l’espace ET organisation temporelle.

Comment être à l’écoute de TOUS les usagers de la ville ? Quelles réponses mettre en œuvre pour aménager le territoire et que chacun se puisse se retrouver dans une « ville à mille temps » ? Tel est l’objectif de la mission temps et services innovants de la Métropole de Lyon...

Retrouvez toutes les réflexions et actions en cours de la mission temps dans ce diaporama! 
 

  • La mission « Temps et Services Innovants », joue un rôle d’incubateur au sein du pôle "Approches par les usages et expérimentation" de la Direction de la Prospective et du Dialogue Public.

Il s'agit d'un lieu spécifique de réflexion, de concertation et d’actions organisés par la Métropole de Lyon, pour ses habitants et sur l'ensemble du territoire. La mission a mis en place des processus très collaboratifs d'approche temporelle notamment sur le management de la mobilité et le travail à distance. La démarche se réalise en transversalité avec d'autres services (Voirie, Déplacements...) et en partenariat avec d'autres collectivités territoriales, des approches universitaires et des bureaux d'étude. 

  • Cette mission existe depuis 2003 pour travailler sur la complexification croissante des rythmes et des temps sociaux depuis 20 ans.

En effet, ceci a eu un impact direct sur les rythmes de vie du territoire et de son offre de service, en particulier sur l’offre de services mobilité. Cela a conduit à changer de paradigme concernant une mobilité devenue multimodale selon les jours de la semaine. C’est en s’appuyant sur cette approche temporelle proche de l’utilisateur final que la mission temps et services innovants expérimente différents projets.
 

La constitution de cette politique temporelle en 2003 s'est faite à l'aide d'un diagnostic des temps de l'agglomération. Un questionnaire avait été envoyé aux 55 communes de la Métropole de Lyon afin de saisir les pratiques temporelles, le rythme des services, et les dysfonctionnements.  >> Le questionnaire envoyé aux 55 communes.
 

A l’instar des tables quadrangulaires de concertation initiées en Italie, cette mission s'inscrit dans le modèle des bureaux des temps français qui existent dans de nombreuses collectivités territoriales. Les différents bureaux des temps ont leurs propres spécificités mais tous conservent l'esprit des politiques temporelles et de la concertation multi-partenariale. 

La Métropole de Lyon est ainsi adhérente du réseau Tempo Territorial qui regroupe tous les bureaux des temps français et, avec lequel un réseau européen est en cours de construction. 
 
 

  • Quels sont les objectifs de cette mission ? 

 -Partir des usages et promouvoir des services qui permettent de mieux concilier les temps de vie.

 -Améliorer la qualité de vie quotidienne des habitants en réduisant les dysfonctionnements issus des rythmes urbains en terme de services, de mobilité et d’usages de la ville.

 -Décloisonner les pratiques en mobilisant l’ensemble des acteurs économiques, sociaux, institutionnels et universitaires.