Vous êtes ici :

Management de la mobilité


La mission « temps & services innovants » pilote depuis 2005 la question du management de la mobilité sur les territoires économiques de la Métropole de Lyon. Grace à un processus de concertation qui lie entreprises et associations d’entreprises du territoire, institutions (Grand Lyon, communes, Ademe) et AOT (Sytral, SNCF, ...), ce sont 17 Plans de déplacements Inter-entreprises, désormais dénommés Plans de Mobilité communs, qui ont été réalisés, dont 10 sont en cours, avec des diagnostics et plans d’actions actifs. Ils concernent près de 600 entreprises, et plus de 60 000 salariés potentiels. A cela s'ajoute les 160 conventions PDE gérées par le Sytral soit 20 000 salariés potentiels et 90 Plans de mobilité employeur déposés. Ainsi ce sont plus de 15% des actifs de la Métropole captés par ces dispositifs de mobilité durable.

 Retrouvez la présentation complète des actions de la mission temps sur le management de la mobilité

L'actualité 2021 est riche et zoome sur plusieurs actions exemplaires qu'accompagne la Metropole de Lyon : Deux Plans de Mobilité-communs sur les territoires de Lyon-Part Dieu et Lyon-Gerland, le lancement d'une démarche de Plan de mobilité de filière "aides à domicile", et un dispositif d'incitation aux changements de comportements GoToJob sur Vallée de la Chimie.

PdM Lyon-Part Dieu :

Kit réalisé à destination des entreprises du secteur Part Dieu (19 entreprises, 10 000 salariés). Ce kit comprend plusieurs outils afin de faciliter l'élaboration d'un Plan de Mobilité : guide d'enquête déplacements "clés en main", recueil de bonnes pratiques de mobilité, solutions de mobilité et de services mobilité existants sur le territoire de la Part Dieu. A découvrir et à télécharger sans attendre ICI

 

PdM Lyon Gerland

Améliorer la mobilité "domicile-travail" des entreprises de Gerland, est l'objectif qui a conduit l'association des entreprises CLE7 a réalisé en 2019/2020 un diagnostic et un plan d'actions de mobilité plus durable. Guide Plan d'actions à découvrir ICI 

 

Ces deux documents sont exemplaires et témoignent de la coproduction efficace entre acteurs et parties prenantes du territoire afin d'obtenir des changements de comportements de mobilité domicile-travail.

 

Une réflexion pour un Plan de mobilité de filière "aides à domicile"

Accompagnés et soutenus par la Métropole de Lyon, environ 175 Services d’Aides à domicile (SAAD), représentant 6000 intervenants à domicile, prioritairement des femmes, aux horaires décalés, à  temps partiels, qui utilisent beaucoup les TC,  interviennent en journée et week-end auprès des personnes âgées, et personnes en situation de handicap. Ces services interviennent auprès de personnes fragiles et dans ce contexte de crise sanitaire, leur souhait est de limiter le plus possible le risque de transmission du virus. L’enjeu pour la Métropole de Lyon est lui, au final, d’assurer un service de qualité aux bénéficiaires, et la mobilité des aidants est un critère qui y participe.

La crise sanitaire a ainsi mis un certain nombre de SAAD en difficultés financières (baisse des interventions, suite à la crainte de diffusion du virus, difficulté pour les aidants à se déplacer, peur d’utiliser les TC, .. ). Se pose alors la question des déplacements de ces salariés, afin de faciliter les multiples trajets des intervenants au domicile des bénéficiaires dans un objectif gagnant/gagnant. Mais on peut aussi extrapoler la réflexion à l’ensemble des services d’autres aides à domicile (ménage, garde d’enfant, ou même soins infirmiers). En 2012, la mission « temps » avait déjà accompagné le PDIE filière « nettoyage » avec le SPENRA, ( voir ci-dessous) et fort de ce contexte, nous avons décidé de conduire une réflexion amont sur « un plan de mobilité de filière « aides à la personne ».

 Cette réflexion amont , conduite par le cabinet spécialisé Auxilia,  doit nous aider à répondre à une question majeure :

- Quelle  filière ? aide à domicile personnes âgées, personnes en situation de handicap », gérée par la Metropole de Lyon, ou plus largement tous les métiers d’ aides à domicile( cf. personnes ménage, et appui à domicile) ? et pourquoi pas les personnels soignants ( infirmières à domiciles) ? et personnel en insertion ?

- Quelle gouvernance du projet? Avec quels acteurs et quels partenariats ?

- quelles actions ? pour mettre à disposition des services de mobilité active (mise à disposition de vélos, VAE, vélos cargos), voiturettes électriques…

 

Inciter aux changements de comportements de mobilité : l'action GoToJob des entreprises de la Vallée de la Chimie

Le plan de mobilité des entreprises de la Vallée de la Chimie a vu le jour dès 2008. Il a besoin à ce jour d'un nouveau souffle. le dispositif GoToJob est là pour ça, pour aider les salariés de la Vallée de la chimie à mieux connaître l’offre de mobilité sur le territoire et à les inciter à expérimenter, une fois par semaine ou plus, un mode de déplacement alternatif à la voiture solo : covoiturage, modes doux, transport en commun, transport à la demande,... 

L'action GoToJob  est pilotée par la Metropole de Lyon, et l'Association des entreprises ADDVC et l'appui du cabinet spécialisé Inddigo. Elle consiste en un accompagnement de proximité, sur RV  de 100 salariés sur un an, (en priorité des nouveaux salariés) et visera la prise en compte au plus près des besoins et attentes des salariés, en terme de mobilité "domicile-travail" avec des conseils individualisés. Une évaluation sera réalisée à l'année N+1, et peut etre étendue à d'autres secteurs du territoire de la métropole. En savoir plus ....

 

2018 - Le renouveau des Plans de mobilité

Effet de la loi sur la transition énergétique, les Plans de mobilité sont obligatoires depuis le 1er janvier 2018 pour toutes les entreprises de plus de 100 salariés sur site. De plus, tous les établissements de plus de 250 salariés devront encourager le covoiturage pour leurs salariés. La Métropole a souhaité outiller les entreprises désireuses de mettre en place un Plan de mobilité en éditant ce guide-protocole à télécharger ICI; celles souhaitant s'intégrer dans un PDIE existant, qui devient Plan de Mobilité Inter-entreprises peuvent le faire.

Retrouvez la boite à outil destinée aux entreprises qui veulent mettre en oeuvre un Plan de Mobilité 

Les temps se sont complexifiés, désynchronisés depuis une quinzaine d’année. Une des conséquences première se ressent sur la mobilité : Exit le « métro-boulot-dodo », et les heures de pointes traditionnelles ! De même les salariés changent d’horaires souvent dans la semaine ; cela induit des comportements de mobilité qui changent eux aussi selon les jours de la semaine et la nécessité pour la collectivité de leur offrir un bouquet de services multimodaux dans lequel ils viendraient piocher pour leurs déplacement « domicile-travail ».  

Le point fort de ces démarches de management de la mobilité repose, outre la concertation entre parties prenantes, sur un dispositif d’animation territoriale de la mobilité, via la mise en place de postes « d’animateurs mobilité » dont la mission est de déployer le plan d’action des PDIE et d’être des relais entre tous les partenaires.

Nos guides méthodologiques PDIE

1 - Salariés, entreprises, territoires : tous mobilisés pour vos déplacements - Avril 2009

2 - Management de la mobilité des territoires économiques du Grand Lyon - Juin 2013 

Un PDIE comporte un ensemble de mesures visant à faciliter et rationaliser les déplacements sur une zone d’entreprises. En incitant salariés, clients et fournisseurs d’une entreprise à utiliser d’autres moyens de transport que la voiture  individuelle : covoiturage, transports en commun, vélo, marche à pied. Certaines actions sont spécifiques à l’entreprise, d’autres communes à l'ensemble des entreprises du PDIE.
 

Pourquoi engager une démarche collective ?

  - Pour répondre aux contraintes de déplacements,
 - Pour mutualiser forces et moyens,
 - Pour créer et utiliser des outils communs,
 - Pour partager des solutions et mesures.

 Des mesures concrètes dans les plans d’actions

 - Encourager à prendre les transports en commun par une réduction de l’abonnement TCL,
 - Organiser le co-voiturage sur l’ensemble de la zone,
 - Mieux gérer le stationnement,
 - Promouvoir l’utilisation de modes doux (vélos, accès piétons),
 - Aménager l’organisation du travail : téléréunions, encouragement au travail à distance et aménagement des horaires.

 Diagnostic et plans d’actions synthétiques de PDIE engagés 

Un diagnostic exhaustif de l’existant, des pratiques et des attentes des salariés est indispensable pour évaluer les atouts et les contraintes des territoires en terme de déplacement et d’accessibilité. Il permet ainsi de proposer un plan d’actions spécifique à chaque territoire en lien avec les besoins des salariés et des entreprises.

Téléchargez les plans d'actions de certains PDIE :

Le déplacement des salariés de la filière Nettoyage

 

Après une première expérimentation en 2008 sur le secteur des Services aux personnes (plus d'informations en bas de page), la Métropole de Lyon a lancé en 2015 un travail avec le Syndicat Patronal des Entreprises de Nettoyage Région Rhône Alpes.

Retrouvez notre article sur les premiers éléments et plan d'actions envisagés. 

Expérimentation en 2008 sur le déplacement des salariés des entreprises de Service à la Personne. 

Le Grand Lyon, en collaboration avec la DIRECCTE et la CCI de Lyon , a lancé courant 2008 une étude sur la mise en place d’un dispositif collectif de déplacement pour les salariés des entreprises de service à la personne.

Ces populations éprouvent de grandes difficultés pour se rendre sur leur lieu de travail tant sur le plan financier (abonnement TC ou carburant) que sur le temps passé dans les transports (50 minutes en moyenne).
Pour une population à revenu modeste résidant dans le Grand Est lyonnais et travaillant pour une population aisée de l’Ouest lyonnais, il est parfois difficile de concilier vie professionnelle et vie familiale.